Restructuration des régions

3 octobre 2019

Nous avons adopté une nouvelle structure de district qui est très semblable à celle des districts judiciaires de la Cour de justice de l’Ontario (CJO), sauf pour la région du nord où nous aurons un seul district alors que la CJO en a deux. Le nombre total de nos districts passera ainsi de 10 à 6.

Cette restructuration vise à rationaliser et standardiser nos districts afin d’améliorer l’efficacité de nos services aux clients, surtout en ce qui a trait à l’appui envers notre personnel et au maintien de nos relations avec les intervenants et les fournisseurs de services.

Les six (6) nouveaux districts et leur gestionnaire sont les suivants :

  1. District du Nord – Directeur général : Andreas Asmus
    - Conprend les districts de Kenora, Rainy River, Thunder Bay, Cochrane, Algoma, Timiskaming, Parry Sound et Sudbury
  2. District de l’Ouest – Directrice générale : Kaitlyn McCabe
    - Comprend les comtés d’Essex, de Lambton, Chatham-Kent, Bruce, Grey, Huron, Perth, Oxford, Elgin, Middlesex, Wellington et Waterloo
  3. District du Centre-Ouest – Directeur général : Matthew Hammond
    - Comprend les comtés de Norfolk, Haldimand, Brant, Hamilton, Niagara, Halton, Peel et Dufferin
  4. District du Centre-Est – Directrice générale : Lisa Banerjee
    - Comprend les comtés de Haliburton, Bracebridge, Peterborough, Coburg, Durham, Kawartha Lakes, Orillia, Newmarket et Barrie
  5. District de l’Est – Directrice générale : Annik Wills
    - Comprends les comtés de Hastings, Lennox et Addington, Frontenac, Leeds et Grenville, Lanark, Renfrew, Ottawa et Carleton, Prescott et Russell et Stormont, Dundas et Glengarry
  6. District de Toronto – Directeur général : Tom Kelsey
    - Comprend East York, Etobicoke, North York, Scarborough et Toronto

Ces changements sont entrés officiellement en vigueur le 16 septembre 2019. Il faudra cependant plusieurs mois pour mettre en place les processus et systèmes opérationnels qu’exigent certains de ces changements.

Ces changements n’entraîneront aucune perturbation dans les services d’aide juridique qu’AJO offre aux clients et aux prestataires de service. Notre objectif est d’effectuer cette réaffectation de façon harmonieuse pour nos clients, nos prestataires de service, nos partenaires du secteur de la justice et nos intervenants.

^