Archives des nouvelles

Nouvelle hausse de six pour cent des seuils d'admissibilité financière

Le 27 mars 2017

Au printemps, 144 000 Ontariennes et Ontariens de plus seront admissibles aux services d'aide juridique grâce à une augmentation de six pour cent des seuils d'admissibilité qui entrera en vigueur le 1er avril.

Le budget 2014 de l'Ontario prévoyait une hausse des seuils d'admissibilité financière à l'aide juridique de six pour cent pendant plusieurs années. Cette hausse a apporté à Aide juridique Ontario le soutien nécessaire pour élargir l'accès à ses services dans des domaines tels que le droit de la famille, de l'immigration, des réfugiés, des pauvres, le droit criminel ainsi que le droit relatif à la santé mentale. Au mois d'avril, la province aura fourni à Aide juridique Ontario 153 millions de fonds additionnels et aura permis à plus de 500 000 personnes en Ontario d'accéder aux services d'aide juridique pour la première fois.

Cet investissement apporté au système d'aide juridique fait partie du plan provincial plus large visant à assurer un système de justice équitable et accessible pour tous.

Citations

« Nous félicitons le Ministère pour son engagement envers l'accès à la justice. Nous sommes reconnaissants de son soutien, particulièrement depuis ces dernières années avec l'élargissement de l'admissibilité financière qui s'est traduit par plus de 500 000 Ontariennes et Ontariens de plus admissibles à l'aide juridique par rapport à la période antérieure à 2014. Au nom d'Aide juridique Ontario, je remercie le gouvernement provincial de sa collaboration avec notre organisme dans le but de satisfaire les besoins en matière de justice des Ontariennes et Ontariens à faible revenu. »

John McCamus, président du conseil d'administration d'Aide juridique Ontario

« Notre gouvernement est déterminé à accroître les services pour les personnes à faible revenu et en situation de vulnérabilité. Nous savons combien il est important d'obtenir une représentation juridique, ce qui peut s'avérer difficile avec un faible revenu. C'est pourquoi notre gouvernement a collaboré avec Aide juridique Ontario pour faire des investissements sans précédent afin de permettre à 500 000 personnes de plus d'obtenir l'aide juridique dont elles ont besoin. »

Yasir Naqvi, procureur général

Ressources

Pour en savoir plus