Salle de presse

LAO Newsroom

AJO organise des consultations sur l’élaboration de la Stratégie en matière de violence familiale

Le 23 juillet 2015

À partir de cet été et durant l’automne, Aide juridique Ontario (AJO) rencontrera des personnes qui ont vécu ou qui vivent une situation de violence familiale, des partenaires de la lutte contre la violence à l’égard des femmes et d’autres prestataires de services juridiques ou communautaires pour commencer à élaborer une stratégie en vue d’élargir et d’améliorer les services d’aide juridique pour les clients qui ont vécu ou vivent une situation de violence familiale.

« Cette consultation donne l’occasion à la communauté de contribuer à l’engagement d’AJO afin d’élargir l’accès à la justice pour les personnes touchées par la violence familiale », explique John McCamus, président du conseil d’administration d’AJO. »

— John McCamus, président du conseil d’administration d’AJO

« Cette consultation donne l’occasion à la communauté de contribuer à l’engagement d’AJO afin d’élargir l’accès à la justice pour les personnes touchées par la violence familiale », explique John McCamus, président du conseil d’administration d’AJO », explique John McCamus, président du conseil d’administration d’AJO.

AJO a toujours accordé une grande priorité aux affaires de droit de la famille des clients touchés par la violence familiale. Les besoins juridiques de ces clients dépassent souvent le droit de la famille.

« Quand une personne vit une situation de la violence familiale, elle peut avoir plusieurs besoins juridiques différents, explique Michelle Squires, responsable de la Stratégie en matière de violence familiale d’AJO. La personne peut être partie à une instance de la famille, mais elle peut également se heurter à des difficultés liées à son statut d’immigrant ou de réfugié ou faire face à des accusations criminelles après avoir tenté de se défendre contre le ou la partenaire responsable des mauvais traitements. Élaborer une stratégie en matière de violence familiale garantira que les programmes et services d’AJO correspondent à ces besoins et répondent aux situations individuelles et uniques des clients touchés par la violence familiale. »

Début des consultations cet été

Un document de travail intitulé Élaboration d’une stratégie en matière de violence familiale, sert de point de départ pour les discussions qui auront lieu lors des séances de consultation.

Les consultations permettront de se pencher sur certaines questions parmi lesquelles :

  • Quels sont les besoins juridiques non satisfaits les plus urgents des clients touchés par la violence familiale?
  • Comment l’accès aux services peut-il être amélioré?
  • Comment améliorer la coordination des services sociaux, juridiques et communautaires?

Pamela Cross, une avocate ayant travaillé en tant qu’éducatrice et formatrice dans le domaine de la violence envers les femmes et du droit, explique que les femmes qui ont vécu ou vivent une situation de violence familiale dans le cadre de leur relation conjugale ont souvent de nombreux besoins juridiques croisés.

« Elles ont besoin de soutien juridique spécialisé et de services offerts par des personnes qui comprennent les problèmes auxquels elles font face, dit-elle. L’année dernière, on a vu un certain nombre d’initiatives prometteuses entreprises par AJO pour répondre à ces besoins. Le document de travail constitue un autre pas dans ce sens. Nous avons hâte de débuter une collaboration fructueuse entre la communauté et AJO par le biais du processus de consultation et de l’enrichir à mesure de l’élargissement des services offerts aux clients touchés par la violence familiale ».

Dr Peter Jaffe, directeur académique au Centre de recherche et d’éducation sur la violence envers les femmes et les enfants ajoute que « de nombreux plaideurs dans les tribunaux criminels et de la famille continuent de faire face aux effets de la violence familiale. Le document de travail d’AJO permet d’engager un débat critique sur la façon de servir au mieux ces personnes vulnérables. Ce débat améliorera la collaboration entre la communauté et les partenaires du secteur de la justice ».

Le public est invité à faire part de ses commentaires par écrit concernant la Stratégie en matière de violence familiale d’AJO. Les dates des séances de consultation seront annoncées plus tard cet été. Si vous souhaitez assister à une séance, faites-nous part de votre intérêt par courriel à dvs@lao.on.ca.

Ressources

Questions:

Pour toute question au sujet de la Stratégie en matière de violence familiale

Michelle Squires
Conseillère en politique
Téléphone : 416 979-2352, poste 4150
Courriel : dvs@lao.on.ca

Pour les demandes de communication :

Josephine Li
Conseillère en communications
Téléphone : 416 979-2352, poste 6015
Courriel : lijos@lao.on.ca