Taux améliorés consentis aux experts

Critères d'évaluation des candidats fournisseurs attitrés

Expérience professionnelle

  • Réalisations professionnelles de haut niveau.
  • Connaissances avancées de la criminalistique.
  • Intérêt démontré pour l'éducation permanente et la publication.
  • Capacité d'informer les avocats au sujet des nouveaux développements de la pratique.
  • Capacité d'offrir des opinions d'experts de manière efficiente, démontrée de la manière suivante :
    • accent mis sur la divulgation pertinente;
    • aide efficace et efficiente à la préparation de points à explorer lors du contre-interrogatoire des témoins;
    • avis dans les meilleurs délais possible à l'avocat s'il n'y a pas de perspective réelle de succès;
    • soumission de rapport en temps opportun afin de permettre à l'avocat de respecter les échéances et négocier avec la Couronne.
  • Bilan exemplaire de soumission de preuve menant à :
    • un acquittement;
    • une condamnation sous des accusations moins lourdes;
    • une sentence correspondant au plaidoyer de la défense.

Courtoisie/réputation/éthique

  • Politesse et considération des autres.
  • Ponctualité et travail régulier.
  • Conformité aux règles de conduite professionnelle de l'association professionnelle de la candidate ou du candidat.
  • Réputation d'intégrité, d'équité, de courtoisie et de franchise.
  • Respect des plus hautes normes d'éthique démontré notamment des façons suivantes :
    • fiabilité et préparation;
    • communication et explication des conclusions à l'avocat;
    • conseils francs à l'avocat basés sur une connaissance suffisante des faits et des résultats probables le plus tôt possible;
    • reconnaissance des limites de sa propre expertise.
  • Respect des plus hautes normes d'éthique notamment en ne se plaçant pas dans les situations suivantes :
    • exécution d'une évaluation/analyse ne faisant pas avancer la défense, nonobstant les directives de l'avocat ou client;
    • plainte ou réclamation non résolue à l'endroit de la candidate ou du candidat.

Relation avec AJO (s'il y a lieu)

  • Usage efficace et efficient démontré des fonds publics.
  • Reconnaissance des politiques et procédures d'AJO, en particulier l'exigence de soumettre des comptes détaillés.
  • Courtoisie et respect envers le personnel d'AJO, les clients et les avocats.
  • Conformité aux politiques et procédures générales d'AJO, y compris ce qui suit :
    • ne faire l'objet d'aucune enquête ou plainte sérieuse;
    • répondre aux demandes de renseignement d'AJO;
    • fournir les renseignements demandés par AJO à l'avocat en temps opportun.
  • Compréhension des limites budgétaires d'AJO, démontrée notamment des façons suivantes :
    • en fournissant une estimation réaliste des coûts;
    • en informant l'avocat s'il y a risque que les services d'expert coûtent plus que les montants autorisés;
    • en informant l'avocat de préjudices pouvant empêcher de terminer un rapport;
    • en veillant à transférer un produit compréhensible et utilisable à un autre expert si le candidat n'est pas capable de s'acquitter de son mandat.
  • Reconnaissance que ce qui suit compte parmi les exigences de facturation de la gestion des causes majeures :
    • comptes exacts et détaillés;
    • comptes soumis régulièrement.